Fédération de Russie

Working Paper - RUSSIA AND UKRAINE. MILITARY-STRATEGIC OPTIONS FOR MOSCOW

Auteur: 
Giorgio Spagnol
Date de publication: 
24/4/2021

Foreword

The recent breakdown of the ceasefire in Donbass, and escalation in fighting along the line of control, has been followed by what has become a somewhat traditional war of words between Moscow and Kiev, with each side blaming the other.

Working Paper - UKRAINE ET NOUVELLE GUERRE FROIDE

Auteur: 
Wernerius von Lothringen
Date de publication: 
20/4/2021

Les tensions entretenues par les États-Unis et l'Otan en Ukraine, en soutien du bellicisme de Kiev et du but déclaré de cette dernière de remettre en cause l'autonomie des provinces séparatistes de Donetsk et Lougansk, dans la tentative d'unifier un pays historiquement divisé entre deux pôles d'influence, l'Europe et la Russie, sont susceptibles de provoquer une escalade aux incertitudes multiples.

Working Paper - CORRESPONDANCE DU DONBASS

RUSSIA AND UKRAINE
Auteur: 
Mikhaîl Illarionovitch Kutuzov
Date de publication: 
18/4/2021

UKRAINE, CHRONIQUE D'UN CONFLIT

Working Paper - RUSSIA E UCRAINA

Auteur: 
Giorgio Spagnol
Date de publication: 
9/4/2021

I movimenti delle truppe russe, effettuati in modo decisamente palese (senza peraltro avere le dimensioni commisurate a una grande operazione militare) hanno lo scopo di essere notati e non sono certamente indicativi di preparativi per un attacco segreto. Tali movimenti “evidenti” di truppe sembrano essere principalmente di natura coercitiva e dimostrativa.

Working Paper - QUO VADIS ERDOGAN ? QUO VADIS TURQUIE ?

Auteur: 
Irnerio SEMINATORE
Date de publication: 
8/4/2021

L'affront européen pour la gifle diplomatique infligée à Mme von der Leyen est un bluff protocolaire sans fondement. Erdogan a appliqué avec froideur la règle bien connue du: « Ubi major, minor cessat ». Selon les règles, il y a un seul représentant officiel de l'Union, le Président du Conseil Européen, ayant rang de Chef d’État et, comme tel, du droit de préséance dans les relations extérieures. En tant que Cheffe de l'exécutif, Mme von der Leyen a eu le traitement conforme au protocole. Où est il le problème?

Working Paper - JOE BIDEN'S HEADACHES

Auteur: 
Giorgio Spagnol
Date de publication: 
7/4/2021

Foreword

70 days into Biden’s administration, clouds are gathering over Washington’s relations with Beijing and Moscow. Biden himself agreed with a television news personality that Russian President Vladimir Putin was a “killer”, while Biden’s Secretary of State, Antony Blinken, mismanaged the first days of important talks with his Chinese counterpart by announcing economic sanctions against two dozen Chinese officials.

Working Paper - ÉGALITÉ-INÉGALITÉ. LES DEUX CONCEPTS-CLÉS DE L'UNIVERS POLITIQUE

(reprint)
Auteur: 
Irnerio SEMINATORE
Date de publication: 
26/3/2021

Table des matières

Working Paper - SLEEPY JOE HAS WOKEN UP: SYRIA, RUSSIA AND CHINA. WHAT'S NEXT?

Auteur: 
Giorgio Spagnol
Date de publication: 
21/3/2021

Foreword

Joe Biden was nicknamed “sleepy” by Donald Trump . Anyway, after only 30 days of presidency, he was awake and bombed Syria. On 25 February Biden ordered to struck Syria in response to rocket attacks on American forces in the region, generating concern among Democratic lawmakers as he had not asked for the necessary congressional authorisation.

Working Paper - LA GUERRE "OF LIMITS" DES COLONELS QIAO ET WANG (1999) ET LE "RÊVE CHINOIS " (2010) DU COLONEL LIU MINGFU

Auteur: 
Irnerio SEMINATORE
Date de publication: 
14/2/2021

Un dépassement du concept militaire de guerre?

Si dans la tradition occidentale la guerre comme "poursuite de la politique par d'autres moyens" (Clausewitz), associe à la finalité, conçue par la politique (Zweck), des actes de violence pour imposer à l'autre notre volonté, le concept décisif de la violence étatique et de l'action guerrière sont-ils toujours essentiels à la rationalité politique du conflit belliqueux dans la pensée militaire chinoise?

Working Paper - ALEXEI NAVALNY. UNE CROISADE SANS FOI ET SANS IDÉES

Auteur: 
Irnerio SEMINATORE
Date de publication: 
7/2/2021

Navalny n'est ni Lénine, ni Kravchenko, ni Soljénitsyne. Il ne porte ni la promesse révolutionnaire du premier, ni la dénonciation de la tyrannie et la quête de liberté du deuxième, ni encore la voix du goulag et l'âme profonde de la vieille Russie du troisième. Il ne s'élève pas contre les vices éternels du pouvoir et de leurs occupants éphémères, mais contre la vanité d'un autocrate, Poutine. Il ne combat pour une autre idée du régime, mais contre un Prince, qu'il accuse d'être vindicatif et corrompu.

Syndiquer le contenu