Affaires européennes

Working Paper - L’EUROPE ET LA GÉOPOLITIQUE DE LA CULTURE

« Universités de l’Europe » Un réseau stratégique à l’échelle globale
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
9/2/2011

Introduction

La réponse de l'Europe aux multiples défis de la scène mondiale repose sur son esprit de combat, sur le combat qu'elle mènera pour la liberté de l'esprit, de la connaissance et du savoir. Le projet de mise en chantier d’un réseau « d’Universités de l’Europe » à l'échelle
globale constituera ainsi sa réponse existentielle à un défi de survie.

Working Paper - LE GOLFE, LE GRAND MOYEN-ORIENT ET LA « BALANCE » MONDIALE

Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
20/12/2010

 

 

TABLE DES MATIÈRES

Working Paper - “L'EUROPE ET L'ALLEMAGNE DANS UN MONDE MULTIPOLAIRE”. LE CHANCELIER ADENAUER, LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE ET LA RÉCONCILIATION FRANCO-ALLEMANDE

Ouverture solennelle de l'année académique
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
14/11/2010

Working Paper - LES TRAITÉS DE ROME ET LE CONGRÈS DE VIENNE

Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
11/11/2010

Si l’histoire de l’Europe s’identifie à la realpolitik, l’antihistoire du continent européen est marquée par la rhétorique d’une Sainte-Alliance des vaincus. Cette antihistoire s’étale de la déclaration Schuman et des traités de Rome à nos jours. Elle est présentée comme une révolution diplomatique et politique au bout de laquelle l’intergouvernemental se convertirait en communautaire, l’intégrationnisme en fédéralisme, et la politique en dépolitisation et, sur le plan philosophique, le kratos en ethos, l’affrontement violent en conciliation, négociation et compromis. Avec la guerre en Irak, la surprise de cette impossible conversion conceptuelle et, en même temps, la rupture de l’unité morale de l’Occident marquèrent le retour à la politique de force, à la Weltpolitik de la puissance et à la géopolitique de l’intimidation. Il s’agit d’un tournant majeur invoquant un défi régional au nom de la doctrine de l’action préemptive. Face à l’invasion américaine, la réaction européenne fut la division, puis l’isolement de l’Europe. Aux yeux du monde, la Prachtbericht de la politique du non-engagement et du non-alignement de la France trouva son expression la plus brillante dans l’intervention de Dominique de Villepin au Conseil de sécurité de l’ONU, s’opposant à la résolution 1559 avec des arguments qui mettaient en valeur l’incompatibilité des visions et des intérêts entre l’Europe continentale et l’Amérique.

Working Paper - L'EUROPE AU POINT D'ÉQUILIBRE

Entre conjoncture interne et conjoncture internationale
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
27/9/2010

TABLE DES MATIÈRES

Working Paper - LA CRISE ET SES CONSÉQUENCES

Quelles sorties de crise et quelles politiques pour l'Union?
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
19/2/2009

Working Paper - « DE GAULLE, LA NATION ET L'EUROPE »

Deux approches à la légitimité, au leadership et à la géopolitique mondiale.
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
1/9/2008

Pour des compléments d'information contactez-nous par email : info@ieri.be ou par téléphone : +32 (0) 2 280 14 95

Working Paper - LE "NOYAU DUR". RÉTROSPECTIVE D'UN CONCEPT POLITIQUE DANS LE DÉBAT FRANCO-ALLEMAND SUR L'AVENIR DE L'EUROPE

Le « non » irlandais. Droit de veto, vote à la majorité et « noyau dur »
Auteur: 
Irnerio Seminatore
Date de publication: 
2/7/2008

À l'heure où l'utilisation du droit de blocage par le « veto » irlandais plonge l'Europe dans une crise aux issues aléatoires, les attentes de la Présidence française donnent une puissance accrue à un triple défi, institutionnel, stratégique et de leadership.

En effet, si la règle de l'unanimité a conduit à « un droit de blocage » face aux hésitations de progresser sur la voie de l'intégration politique, le principe majoritaire et intergouvernemental offre des possibilités de manoeuvre et de leadership insoupçonnées.

Working Paper - LE DERNIER DOSSIER IRLANDAIS ET SES ISSUES

Faut-il punir l'Irlande?
Auteur: 
Pangloss (pseudonyme)
Date de publication: 
30/6/2008

Certes, les Irlandais ont « mal » voté selon la Vulgate politiquement correcte en vigueur à Bruxelles. Faut-il pour autant mettre les Irlandais au pain sec et à l'eau, à la place de l'Irish Stew et de la Guinness « is good for you » ? Est-ce mal voter que de faire valoir son droit constitutionnel de peuple souverain ?

Le 20 février dernier, le Parlement européen a voté une résolution par laquelle il s'engageait à respecter le vote des Irlandais.

Working Paper - SORTIR DE LA CRISE IRLANDAISE: QUELLES SOLUTIONS?

Auteur: 
Paolo Ponzano
Date de publication: 
19/6/2008

Afin d'analyser et de trouver une solution permettant de sortir rapidement de la crise irlandaise, je passerais en revue les paramètres qui rendent très difficiles les différents scenarios envisagés :

Syndicate content